Nos Fonctions Nos Services L'IME LES TROENES L'Apeaj Apeaj Toulouse
 

 

 
 
NOS FONCTIONS
 

Le projet d’établissement s’articule autour de fonctions complémentaires qui doivent contribuer à prévenir ou à traiter des évolutions psychopathologiques ou déficitaires.

LA FONCTION THERAPEUTIQUE
La fonction thérapeutique est menée par :
• un médecin psychiatre
• des psychologues cliniciens
• des psychomotriciens
• des orthophonistes
> Mise en oeuvre de réponses diversifiées face aux difficultés psychiques repérées du préadolescent ou de l’adolescent et soutien de sa famille ;
> Entretiens thérapeutiques, psychothérapies de soutien, psychothérapie d’inspiration psychanalytique ;
> Médiation corporelle par la prise en charge en psychomotricité ;
> Prise en charge orthophonique ;
> Élaboration des stratégies mises en place autour du projet individualisé.

LA FONCTION EDUCATIVE
L’équipe éducative est constituée :
• d’éducateurs spécialisés
• d’éducateurs techniques spécialisés
> Interventions éducatives dans la quotidienneté : repas, gestion du temps libre ;
> Fonction d’accueil, de médiation au moyen d’activités diversifiées : jeux, sports, activités d’expression ;
> Accompagnement à la socialisation ;
> Garantie du cadre institutionnel : usage, repères, interdits permettant au projet individualisé de prendre sens ;
> Travail de liaison avec le réseau de soins et les autres partenaires.

 

LA FONCTION SOCIALE
Conduite par des assistantes sociales
> Association des parents à la démarche du projet, maintien du lien par des visites, des rencontres, des réunions.
> Suivi parental si nécessaire en fonction de la problématique repérée ;
> Travail en partenariat avec les différents services sociaux existants.

LA FONCTION PEDAGOGIQUE
Le projet pédagogique est assuré par des enseignants de l’Education Nationale sous la responsabilité d’une directrice, selon une convention de mise à disposition passée entre l’Education Nationale et l’APEAJ (loi 75534 du 30 juin 1975).

> Pour les jeunes de la STEP (11-14 ans), l’axe de travail se situe autour de la maîtrise de la langue orale et écrite, et du raisonnement ;
> Pour les jeunes de la SIP (14-18 ans), il s’agit de réactiver le potentiel des apprentissages, des pré-requis scolaires et des compétences nécessaires à l’initiation pré-professionnelle ;
> Pour les jeunes du SSAFA, au-delà du maintien des acquis scolaires, le travail s’oriente vers une application concrète (documents administratifs, démarches) et un soutien de formation si nécessaire. Le projet d’initiation professionnelle

 

 

Le projet d’initiation professionnelle est assuré par quatre éducateurs techniques et propose :
• Une initiation aux métiers du bâtiment : bois, fer, maçonnerie • Un atelier "entretien des espaces verts et polyvalent"
• Un atelier "cuisine"

Les ateliers représentent un espace de transition et de lien entre l’établissement et l’extérieur (stages en entreprise dès la deuxième année : SIP). Ils sont également un lieu de maturation où les jeunes réfléchissent leur projet pré-professionnel en approchant les différents ateliers. Ils sont ouverts aux filles et aux garçons afin d’éviter l’écueil du lieu ségrégatif. Leurs objectifs sont :
> l’employabilité directe ou par le biais d’une formation qualifiante (apprentissage),
> travail en milieu ordinaire avec un statut de travailleur handicapé, si nécessaire (reconnaissance COTOREP),
> accompagnement vers le travail en ESAT.

L'auto-école
Les jeunes qui en font la demande peuvent, dans le cadre de leur projet personnalisé, s'inscrire à l'auto-école associative.